RMC

Accident de train dans l'Hérault: "Un gros tronc a ouvert la porte, il y avait un trou immense"

Un TER a percuté un arbre tombé sur la voie entre Montpellier et Nîmes mercredi.

Un TER a percuté un arbre tombé sur la voie entre Montpellier et Nîmes mercredi. - Sylavain Thomas - AFP

TÉMOIGNAGES - Un TER a percuté mercredi un arbre, déraciné par un violent orage entre Montpellier et Nîmes. Des passagers ont raconté à RMC la violence du choc de l'accident qui a fait plusieurs blessés.

Il était 15h45 mercredi lorsque le TER est entré en collision avec un arbre, à hauteur de Saint-Aunès, dans l'Hérault. En tout, 9 personnes sont blessées dont une grièvement d'après le procureur de Montpellier. A bord, les passagers n'ont pas compris tout de suite ce qui se passait comme Aurore.

"Le choc est arrivé d'un coup, j'ai vu les débris du train tomber sur un passager qui s'est ensuite écroulé et après j'ai eu une crise de panique. J'ai pleuré, je ne comprenais pas ce qui se passait. Il y avait une grosse odeur de fumée, on ne comprenait pas d'où ça venait vu qu'on ne voyait rien dehors", explique cette passagère. 

Un arbre, déraciné par la violence de l'orage se trouve sur les voies alors que sur cet axe, le train roule autour de 120km/h. Le choc est extrêmement violent et se produit au niveau du premier wagon. 

"Ca explose, il pleut à l'intérieur, il y a des grêlons, ça fait un boucan d'enfer, raconte Xavier qui se trouvait dans la première rame. Il y a tous les morceaux de verre qui explosent partout. On espère qu'on va survivre, on attend et là, ça s'arrête."

"Un contrôleur nous a dit de garder notre calme"

D'après le procureur de Montpellier, le conducteur "avait réduit sa vitesse compte tenu des intempéries" mais n'a pas pu éviter cet arbre décrit comme "extrêmement imposant", le "fût de l'arbre" mesurant "une vingtaine de mètres". Après l'impact, Nicolas qui était lui aussi passager de ce wagon réalise l'ampleur de la collision et constate que plusieurs personnes sont blessées.

"Un gros tronc a ouvert la porte, il y avait un immense trou de trois mètres d'ouverture, ça a tout ouvert et ça a emporté un passager. On a secouru la femme du monsieur qui a été emporté, elle avait un bébé. On l'a tenu, on a essayé de faire plus ou moins les premiers secours", explique-t-il. 

Un homme est en effet éjecté du wagon, il sera par la suite transporté à l'hôpital par hélicoptère, indique le parquet de Montpellier. A bord du train, les passagers sont invités à rester calmes tandis que les secours s'organisent. "Un contrôleur était à côté de nous, il nous a dit de garder notre calme, rapporte Aurore. Il y avait des étudiants en médecine qui étaient là et qui ont pu apporter les premiers secours aux gens qui étaient blessés." Une enquête confiée par la gendarmerie a été ouverte par le parquet de Montpellier. 

C. B avec Lionel Dian