RMC

Avec les naufragés de la route: "C'est mon anniversaire et je dors dans un gymnase…"

La neige a complètement paralysé le trafic mardi soir en Ile-de-France, faisant exploser le record de bouchons. Des automobilistes naufragés ont dû passer la nuit dans des gymnases, comme à Vélizy, dans les Yvelines.

La neige tombée abondamment sur l'Ile-de-France a piégé nombre d'automobilistes mardi soir. Un pic de 739 kilomètres de bouchons a été enregistré mardi peu avant 19h30, un record absolu pour la région. Entre 1.500 et 2.000 automobilistes se sont trouvés bloqués sur la N118. Une cinquantaine d'entre eux ont pu passer la nuit dans un gymnase de Vélizy, dans les Yvelines. Comme Cécile, enceinte de 7 mois, et sa fille de 2 ans et demi. Elle a dû laisser sa voiture dans la neige. "On est restées au moins 6h dans la voiture sans pouvoir avancer. On allume et on éteint la voiture pour avoir du chauffage, mais bon… On a vraiment l'angoisse de pas voir la sortie, de ne pas pouvoir sortir de cette autoroute. On a peur de passer la nuit dans la voiture. Finalement ce sont des pompiers qui nous ont récupéré avec ma fille dans la voiture pour nous amener ici".

"6h dans la voiture avec l'angoisse de ne pas pouvoir sortir"

Ophélie a aussi dormi dans ce gymnase. Mardi, elle a tout fait pour rentrer chez elle, en vain. "J'ai pris le tramway qui a déraillé, donc j'ai pris ma voiture qui a patiné et je me suis retrouvée dans un poteau. La totale! Une galère". Les naufragés, qui se sont installés sur des lits de camp, ont pu bénéficier de boissons et de quelques gâteaux. Pas ceux qu'avaient imaginé Mylène, qui devait fêter son anniversaire chez elle si elle n'avait pas été bloquée. "Aujourd'hui c'est mon anniversaire, j'ai 30 ans. Et j'ai dormi dans un gymnase…", sourit-elle, fataliste. Ce mercredi matin, elle tentera de reprendre la route pour fêter son anniversaire chez elle. Elle devra certainement patienter d'ici midi, le temps que les conditions s'améliorent.

P. G. avec Romain Poisot