RMC

Blocage du 17 novembre: "Ouvrons plutôt les barrières de péages", estime un auditeur

RMC
Pour Romain, auditeur de RMC, il serait plus intelligent de lever les barrières de péage et d'aller se servir dans les stations services plutôt que de bloquer les routes le 17 novembre.

Les appels à bloquer les routes le 17 novembre continuent d'être relayés sur les réseaux sociaux, pour protester contre la hausse des prix du carburant mais également les taxes et les impôts, jugés trop élevés. Mais pour Romain, un auditeur, bloquer les axes de circulation n'a aucun intérêt.

Il préconise plutôt de lever les barrières de péages pour les rendre gratuits et aller se servir en essence dans les stations-service, même si il assure qu'il ne va pas participer au blocage: "Puisque tout le monde dit sans arrêt, 'Ils touchent notre portefeuille', rendons la pareille. Ouvrons les barrières de péages, allons dans les stations-services se servir",, assure-t-il sur RMC

"Si on n’a plus rien à bouffer ni d’air à respirer, on sera bien avancés"

"Je ne me déplacerais pas un samedi pour aller bloquer. Quand vous faites la moyenne de tous les prix confondus du carburant en Europe, on se tient tous proches les uns des autres. Il me semble plus important de parler du fait qu’on a perdu en 44 ans plus de 60% des animaux sauvages dans le monde. Je pense qu’aujourd’hui c’est vraiment primordial. C’est bien beau d’aller gueuler sur du gazole a 10 centimes le litre mais si on n’a plus rien à bouffer ni d’air à respirer, on sera bien avancés", estime-t-il.
Bourdin Direct (avec G.D.)