RMC

Combien coûte la SNCF au contribuable français?

La SNCF aurait coûté 16,7 milliards d'euros à l'Etat en 2020 selon Fipeco. Un coût en hausse ces dernières années.

16,7 milliards d’euros: c’est ce qu’a coûté la SNCF aux Français en 2020, selon les calculs du site spécialisé sur les Finances publiques Fipeco. Ce coût se décompose de la façon suivant: 9 milliards sont versés par l’Etat et les régions pour exploiter les transports ferroviaires de proximité et les grandes lignes (essentiellement TER et Transilien), ce qui représente tout de même 40% des coûts de fonctionnement de la SNCF, auxquels il faut ajouter 4,5 milliards d’aides à l’investissement. Soit 13,5 milliards d’euros.

Mais à ces coûts d’exploitation au sens large, il faut aussi ajouter la subvention d’équilibre au régime spécial de retraite des cheminots dont le coût budgétaire est de 3,2 milliards d'euros.

Ce qui nous fait au total, pour 2020, une addition de 16,7 milliards d’euros pour les contribuables français, ménages et entreprises confondus. Soit 3 milliards de plus qu’en 2016 selon le rapport Spinetta. Ce qui représente l'équivalant du budget du ministère du Travail par exemple.

Malgré ces aides, la SNCF a été déficitaire en 2020

La SNCF a connu un déficit de 3 milliards d’euros, ce qui est compréhensible compte tenu de la chute du trafic, et il est probable que les emprunts contractés pour financer ce déficit seront un jour repris par l’Etat.

Celui-ci a déjà repris 25 milliards de dettes du groupe SNCF à son compte au début de 2020 et l’endettement net du groupe était néanmoins encore de 38 milliards à la fin de 2020.

Il a été prévu en 2018 qu’une nouvelle reprise de dette de 10 milliards aurait lieu en 2022, mais elle a été avancée au 31 décembre 2021 et ce n’est sans doute pas la dernière.

Emmanuel Lechypre (édité par J.A.)