RMC

Lyon: la limitation de vitesse sur le périphérique passe de 90 à 70 km/h

Depuis ce lundi 6h, on ne peut plus rouler à 90 km\/h sur le périphérique lyonnais. La limitation à 70 km\/h doit permettre notamment de réduire la pollution et les nuisances sonores.

Pour les automobilistes lyonnais, le périphérique limité à 90 km/h, c'est fini. Depuis ce lundi, 6h, il faut rouler à 70 km/h. Une mesure qui doit permettre de réduire la pollution, notamment au dioxyde d'azote, mis en cause dans les pics de pollution, et de diminuer les nuisances sonores et les accidents sur cet axe emprunté chaque jour par 150.000 véhicules.

Sur place, les automobilistes sont partagés: "Je pense que c'est bien si tout le monde respecte et roule à vitesse constante à 70 km/h", estime Alain. Samir n'est pas aussi mesuré: "Pour la pollution, que l'on roule à 70 ou à 90 c'est la même chose. A 70 km/h, autant nous demander de ne pas rouler".

"30.000 familles habitent au bord de ce périphérique"

Sur les 25 kilomètres du boulevard urbain, le trajet sera rallongé en moyenne de 2 minutes. Cela doit surtout permettre de réduire le bruit et la pollution comme l'explique David Kimelfeld est le président de la Métropole de Lyon: "On est là au cœur de l'urbain avec 30.000 familles qui habitent au bord de ce périphérique et c'est d'abord à elles que j'ai pensé lors de cette mesure".

Pour l'opposition, cet abaissement de la vitesse ne résoudra rien. Philippe Cochet, chef de file des Républicains pour l'agglomération, prend l'exemple de Rennes: "Il y a quelques mois, la ville de Rennes est passée de 90 à 70 km/h. Ils sont vite revenus au 90 km/h parce qu'il y a eu une dégradation du dioxyde d'azote. Il n'y a pas eu de baisse sur l'accidentologie donc ça a été un échec total"

Les 4 radars automatiques du périphérique seront reparamétrés pour flasher à 70 km/h d'ici une quinzaine de jours. Un bilan sera fait à la fin de l'année pour mesure les effets de cette diminution de la vitesse.

Gwenaël Windrestin avec Paulina Benavente