RMC

Marseille, Bordeaux, Tours… quelles perturbations prévues en régions dans les transports?

A J-1 avant le jeudi noir, la SNCF a dévoilé ses prévisions de trafic pour ce jour de mobilisation massive en France. Seulement 10% des trains circuleront.

Aucune région n'est épargnée. La grande mobilisation interprofessionnelle sur la réforme des retraites c'est ce jeudi. Et la grève s'annonce massive avec une journée noire sur l'ensemble des les transports en France.

3% des TER sur l'ensemble du territoire

Seulement 10% des trains circuleront en France d'après la SNCF. En régions, la circulation des trains va être presque inexistante. Les TER, seront très rares, 3% d'entre eux rouleront sur l'ensemble du territoire. Aucun Intercité ni aucun TER ne circulera en Occitanie ce jeudi. En Bretagne, seuls 12 trains régionaux seront en service. Ces deux régions sont les plus touchées par le mouvement.

Dans le Centre-Val-de-Loire, faute de train, les gares de Tours et d'Orléans seront fermées, du jamais-vu. 16 trains en circulation dans toute la région contre 400 habituellement. Même paralysie dans les Hauts-de-France, qui prévoit par exemple un TER sur 100.

Un TGV sur 10 en circulation

Le trafic ferroviaire sera donc fortement touché, et ce à toutes les échelles. Les villes de province ne seront pas reliées entre elle par le TGV. Un train sur 10 circulera. Comptez par exemple deux TGV allers-retours entre Paris et Marseille, contre 15 habituellement. Uniquement 3 allers-retours entre Paris et Lyon, c'est une vingtaine en temps normal. Même fréquence pour la ligne Paris-Bordeaux.

La capitale sera presque inaccessible depuis les régions. En Nouvelle-Aquitaine, pas de TER, seul un Intercité reliera Brive à Paris. Aucune circulation, par exemple, entre Rouen et Paris.

Alfred Aurenche (avec C.P.)