RMC

Youtube accusé de favoriser les "climatosceptiques"

RMC
Tous les jours, Charles Magnien commente l'actu vue sur les réseaux sociaux. Au sommaire: une ONG américaine accuse Youtube d'orienter les internautes vers des vidéos climatosceptiques.

Etrange algorithme. Une ONG américaine a fait le test, en tapant sur Youtube des termes comme "réchauffement climatique" ou "changement climatique". Le constat est étonnant. Parmi les 100 vidéos les plus regardées, 16% contenaient des informations fausses. En clair, des vidéos qui remettent en cause la réalité du changement climatique.

Alors 16% de vidéos mensongères, en tant que tel, ce n’est pas forcément un chiffre alarmant. Le problème, c’est la suite. Car une fois que vous avez cliqué sur une de ces vidéos, l’algorithme de youtube va automatiquement vous proposer des vidéos qui tiennent le même type de propos. Un internaute de bonne foi peut vite se retrouver abreuvé de vidéos climatosceptiques. 

En réponse, YouTube assure faire son maximum pour réduire la place des contenues "problématiques". Mais refuse de supprimer les vidéos qui ne violent pas ses règles en matière de haine ou de violence. Autrement dit, Youtube ne veut pas trancher, censuré des vidéos considérées comme des "opinons" sur le changement climatique. 

Charles Magnien