RMC

Un braconnier écrasé par un éléphant puis dévoré par des lions

Un braconnier tué par un éléphant

Un braconnier tué par un éléphant - TONY KARUMBA/ AFP

Un braconnier présumé lancé sur la piste de rhinocéros dans un parc national sud-africain a été piétiné par un éléphant avant d'être vraisemblablement dévoré par des lions.

Les faits se sont déroulés en Afrique du Sud la semaine dernière. Ce braconnier était partie chasser des rhinocéros avec plusieurs complices dans le parc national Krurger.

Mais à peine leur escapade débutée, il a été chargé et piétiné à mort par un éléphant. Ces trois amis ont pris la fuite, prenant la peine tout de même de prévenir les familles et les autorités.

Dévoré par des lions

Les autorités n'ont retrouvé que son crâne et son pantalon déchiqueté deux jours plus tard. Selon les équipes de recherches, le cadavre de l'homme aurait été dévoré par les lions: 

"La présence d'un groupe de lions a été confirmée dans la zone et il semble qu'ils aient dévoré la dépouille de la victime", a expliqué M. Phaahla, précisant que des analyses étaient en cours pour le confirmer, selon l'AFP.

Ils étaient rentrés illégalement dans le site

Le directeur du site a rappelé que l'homme était rentré en toute illégalité. 

"Entrer illégalement et à pied dans le parc national Kruger n'est pas prudent", en a profité pour rappeler de son côté le patron du parc Kruger, Glenn Phillips, "c'est même très dangereux et cet incident en est une nouvelle fois la preuve". Ses 4 complices ont été arrêtés et placés en détention. Ils devraient être présentés cette semaine à un juge.

Chaque année, des milliers de rhinocéros sont abattus en Afrique pour leurs cornes, très prisées des adeptes de la médecine traditionnelle en Chine ou au Vietnam.

Charles Magnien avec AFP