Membres des forces démocratiques syriennes après une opération réussie à Baghouz contre Daesh, le 19 mars 2019
 

Les forces arabo-kurdes aidées par les Etats-Unis ont proclamé samedi en Syrie la fin du "califat" autoproclamé de Daesh, une victoire saluée comme une étape cruciale mais qui ne marque pas la fin de la lutte contre la principale organisation jihadiste au monde.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire