"En l’espace de 40 ans, la procrastination aurait augmenté de 300 à 400%"
 

Samedi a lieu la septième édition de la journée de la procrastination, qui consiste à reporter certaines actions au lendemain. Diane Ballonad Rolland, auteure de J'arrête de procrastiner, 21 jours pour arrêter de tout remettre au lendemain, explique ce phénomène à RMC.fr, et la façon dont on peut en guérir.  

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Vinals
    Vinals     

    C'est vrai que nous avons oui oui Macron qui doit-être atteint de ce syndrome. Ne rien décider tout de suite, il va partir "En Marche " pour avoir des idées. Avec cela la France est partie en marche arrière ...

  • Vinals
    Vinals     

    C'est vrai que nous avons oui oui Macron qui doit-être atteint de çe syndrome. Ne rien décider tout de suite, il va partir "En Marche " pour avoir des idées. Avec cela la France est en marche arrière ...

Votre réponse
Postez un commentaire