RMC

Les Trophées PME RMC : « Merci ! »

PME

PME - -

Près de 900 entreprises ont fait acte de candidature pour cette édition 2021 des Trophées PME RMC. Le 16 décembre dernier, les noms des lauréats nationaux 2021 ont été dévoilés. Retour sur une édition exceptionnelle.

Après une année 2020 compliquée, qui nous a contraints à digitaliser totalement l’édition des Trophées, l’équipe a souhaité maintenir ce rendez-vous en 2021, avec une présence réelle et concrète sur le terrain, en région, à travers les 7 jurys régionaux et les 7 cérémonies régionales (contre 5 précédemment) de remises de prix. La remise de prix nationale, présentée par Apolline de Malherbe et Anthony Morel, a été diffusée en direct sur nos réseaux sociaux et notre site internet. Vous pouvez la retrouver en replay ici : https://tropheespmermc.com/finale-trophees-pme-rmc

Ce cru a été exceptionnel et nous a permis de constater que de nombreuses micro-entreprises ont été créées, ces derniers mois, dans des villes moyennes voire dans les territoires ruraux. Il s’agit souvent d’anciens urbains ayant fait le choix de changer de vie et donc de métier en créant leur propre entreprise. Un phénomène bien présent cette année.

Mais nos territoires ont-ils pour autant retrouvé leur attractivité ? Au niveau des transports par exemple, les régions se bougent pour leur TER, mais les deux entreprises RailCoop et Taxirail, candidates aux Trophées 2021, commencent à déployer aussi leurs solutions ferroviaires. TaxiRail va tester son autorail autonome en Normandie, fin 2022. Railcoop exploitera dès décembre également de nouvelles lignes passagers qui desserviront des villes moyennes, sont souvent les grandes oubliées du train.

Enfin, l’audace a été mise en valeur notamment avec Pap et Pille, deux infirmiers devenus biscuitiers. Ce jeune couple a déplacé des montagnes pour s’imposer avec leurs biscuits en forme de billes.

Des exemples d’initiatives nouvelles, d’audaces, de résilience et de réussites ont marqué cette édition 2021 et nous rassurent sur l’avenir : Oui, nos entreprises se bougent, malgré le contexte. Merci !