RMC

Alexis Corbière sur Nathalie Loiseau: "Elle a le droit d'avoir changé d'opinion"

La tête de liste LREM aux élections européennes, Nathalie Loiseau, a regretté mardi avoir été présente sur une liste d'extrême droite à des élections étudiantes en 1984. Ce mercredi chez les GG, Alexis Corbière, député de la France Insoumise réagissait à cette révélation de Mediapart.

La tête de liste LREM aux élections européennes, Nathalie Loiseau, a regretté mardi avoir été présente sur une liste d'extrême droite à des élections étudiantes en 1984, "une vraie connerie" et une "erreur de jeunesse" selon elle.

"Avoir figuré sur une liste où il y avait des gens d'extrême-droite, c'est une vraie connerie, c'est une erreur de jeunesse, je le regrette", a déploré la candidate LREM aux européennes sur franceinfo, où elle était interrogée sur les révélations de Mediapart dimanche.

Pour le député France Insoumise Alexis Corbière, la polémique n'a pas lieu d'être: "Mais après elle a le droit d'avoir eu des engagements, des amitiés, des convictions qui étaient plus proches de l'extrême droite et puis d'avoir changé d'opinion. (…) On le droit d'évoluer".

"Elle a beaucoup théâtralisé sa lutte contre le Front national"

Le porte-parole de la France Insoumise ironise tout de même:

"Là où elle est prise la main dans le sac, c'est qu'elle a beaucoup théâtralisé sa lutte contre le Front national. J'ai en tête un débat où elle avait dit à Marine Le Pen: 'Mon grand-père m'a appris la haine de l'extrême droite c'est pour ça que je rentre en campagne'. Pas de chance, elle était sur une liste d'extrême droite. Elle avait 24, 25 ans, en 4e année de Sciences Po, si elle n'était pas capable d'identifier le contenu politique de sa liste, c'est un peu inquiétant. La polémique s'arrête là".
Paulina Benavente