RMC

B. Le Maire sur RMC : «Pas d'intervention en Syrie sans l'ONU»

Bruno Le Maire, ce mercredi dans les Grandes Gueules.

Bruno Le Maire, ce mercredi dans les Grandes Gueules. - -

Invité des GG sur RMC mercredi, le député UMP Bruno Le Maire a exhorté l'exécutif à n'agir en Syrie que sous l'égide de l'ONU. Selon lui, le Quai d'Orsay et Laurent Fabius manquent d’initiative.

Invité ce mercredi des Grandes Gueules sur RMC, le député UMP Bruno Le Maire s’est dit favorable à une intervention en Syrie contre le régime de Bachar El-Assad, tout en critiquant l’attitude de l’exécutif dans la gestion de ce drame. « C'est une bonne chose que l'on mette un coup d'arrêt aux agissements de Bachar Al-Assad contre sa population civile », a reconnu le député de l’Eure. Je souhaite maintenant que la France entre en action (...) et qu'elle reprenne la main ! ». Sauf que, selon lui, « la punition qu'a annoncé François Hollande ne fait pas une politique (…). J’aimerais savoir quel est l'objectif politique d'une frappe ? Aujourd'hui, il n'est pas clair. C'est pas une frappe qui permettra de protéger les civils ».

« Elle est où la diplomatie française ? »

Bruno Le Maire souhaite toutefois qu’il n’y ait « pas d'intervention militaire sans la légitimité indispensable des Nations Unies ». « La France doit reprendre l'initiative pour remettre ce dossier syrien sur la table du conseil de sécurité des Nations Unis. Qu'on lance un avertissement à Bachar El-Assad, oui, un avertissement militaire ou une frappe mais pour la suite (...) la France doit être en tête des états qui réclament le retour de dossier dans le cadre des Nations Unis », demande-t-il.
L’ancien ministre de l’Agriculture a également fustigé le ministre des Affaires, Laurent Fabius : « Elle est où la diplomatie française ? Qu'est-ce qu'a fait la diplomatie française ? Pourquoi est-ce que Mr Fabius ne se déplace pas à Moscou pour discuter avec son homologue russe ? La diplomatie ça doit être de l'action, du mouvement, de l'initiative ».

Le titre de l'encadré ici

|||--> Syrie : intervenir sans l'aval de l'ONU ? Pour voter et débattre, cliquez ici !

Philippe Gril avec les GG