RMC

Ceux qui ne veulent pas faire grève se font insulter? Ce sont des méthodes de voyous

Sur une vidéo, un agent de la RATP non gréviste, pris à parti par ses collègues, a fait la buzz. La Grande Gueule Anasse Kazib peine à défendre ses collègues alors que Zohra Bitan fustige "une attitude de voyou".

En pleine grève contre la réforme des retraites, une vidéo a fait polémique. On y voit un salarié de la RATP, conducteur de Tram, souhaitant travailler, se faire conspuer par ses collègues grévistes. Même s’il ne condamne pas l’attitude "des collègues", la Grande Gueule Anasse Kazib "ne nie pas le droit de travailler !".

"Le mouvement est très suivi"

Il rappelle que "le mouvement est très suivi. À la RATP, il y a 40.000 agents, à la SNCF il y en a 140.000. Si on partait du principe qu’il y ait 100% de grévistes - ce qui n’existe pas - il y aurait 180.000 salariés en grève. Quand tu as environ 1 million de personnes dans la rue, tu comprends que ce n’est pas simplement un mouvement d’agents de la SNCF et de cheminots".

"Je n’ai pas du tout envie d’être défendue par ces gens aux méthodes de voyous"

Sur le plateau, Zohra Bitan qualifie cette attitude de "voyou". La Grande Gueule explique que "les grévistes nous clament la liberté de faire grève, la liberté de leur opinion, de vouloir telle et telle réforme mais les autres n’auraient pas le droit d’avoir des opinions ou de travailler ? C’est quand même assez hallucinant".

"Ceux qui ne veulent pas faire grève se font insulter ? Mais on a affaire à qui là ? Non seulement ce sont des méthodes de voyous mais en plus, ce n’est pas digne du respect du droit de grève qu’ils clament ! Je n’ai pas du tout envie d’être défendue par ces gens aux méthodes de voyous. Plus ils continuent comme ça, plus les gens vont se désolidariser de ce type de grévistes".

Ce mardi, malgré une baisse, la mobilisation a été encore importante. Ce mercredi, Édouard Philippe annoncera l'ensemble de cette réforme des retraites, si contestée.

Les Grandes Gueules (avec Maxime Trouleau)