RMC

Equipe de France: "Zidane est un candidat naturel, évident mais fantasmé"

Selon Eric Brunet, Zinedine Zidane n'aurait pas dû annoncer son départ du Real Madrid qui met une pression inutile sur Didier Deschamps. Une analyse avec laquelle Pierre Dorian, journaliste à RMC Sport, n'est pas tout à fait d'accord.

Coup de tonnerre sur la planète foot. Ce jeudi, Zinedine Zidane, a annoncé à la surprise générale qu'il quittait son poste d'entraîneur du Real Madrid, cinq jours après sa troisième victoire consécutive en Ligue des champions, qui l'a définitivement fait entrer dans l'histoire du football.

Pour Eric Brunet, cette annonce met trop de pression, à Didier Deschamps et risque de déstabiliser les Bleus à moins de 15 jours de la Coupe du Monde en Russie.

"On peut respecter sa décision"

Pierre Dorian, journaliste à RMC Sport, n'est pas du même avis:

"Je pense qu'on peut respecter sa décision. On peut estimer qu'il fait une erreur pour lui-même mais dire qu'il fait une erreur pour les Bleus, c'est un peu dur. Mais le sujet existe. De fait, d'une manière involontaire il rentre dans le jeu, parce qu'il est Zinedine Zidane, parce qu'il a une réussite qui est exceptionnelle en tant qu'entraîneur et que Zidane et les Bleus, pour le public, c'est la même chose. Donc, de fait il y a un candidat naturel, évident, fantasmé, prêt à prendre le poste. Pourtant le poste n'est ni libre, ni en passe d'être libre parce que Didier Deschamps est en contrat jusqu'en 2020".
P.B.