RMC

Fin de la grève à iTélé: "C'est un carnage"

Ce jeudi les Grandes gueules sont revenues sur la fin de la grève à iTélé. Après un mois de blocage, les grévistes n'ont pas obtenu d'avancées et un tiers des journalistes va quitter la chaîne d'information.

"Un carnage". Pour la GG Françoise Degois, iTélé sort meurtrie de la grève de 31 jours des journalistes. Ils réclamaient le départ de Jean-Marc Morandini ainsi qu'une ligne éditoriale claire, ils n'auront pas obtenu d'avancées immédiates.

Pour Françoise Degois, c'est une "victoire à la Pyrrhus". "Vincent Bolloré est arrivé et c'est un carnage. Le bilan de Vincent Bolloré à la tête du groupe Canal+ c'est un carnage. Je ne sais pas s'il le voulait vraiment. Il pourra le revendiquer et le post théoriser, mais c'est un carnage. Canal est démantelé", regrette-t-elle.

"Les journalistes ont été héroïques. Ils savaient depuis le début qu'ils ne gagneraient pas, ils ont fait un mois de grève, je suis très triste pour eux mais je pense qu'il ne l'emportera pas au paradis", estime-t-elle.

P.B.