RMC

François Rebsamen: "J'ai refusé le poste de ministre de l'Intérieur"

Bruno Le Roux a été mardi nommé ministre de l'Intérieur en remplacement de Bernard Cazeneuve, nommé Premier ministre, a annoncé la présidence de la République. Mais le poste avait dans un premier temps été proposé à François Rebsamen, comme celui-ci l'assure dans les Grandes Gueules.

"J'ai refusé le poste de ministre de l'Intérieur. Je l'ai refusé parce que je suis maire de Dijon, que j'ai regagné ma ville en quittant le ministère du Travail parce que celui qui était mon successeur est mort. C'est difficile à expliquer mais c'est assez simple en réalité. Un de mes meilleurs amis est décédé. Il avait pris ma succession. J'avais promis de revenir s'il arrivait quoi que ce soit. Je suis donc maire de Dijon et président de la métropole. Je suis très heureux dans cette fonction et je crois que les Dijonnais le sont aussi. Je ne vois donc pas pourquoi j'aurais quitté cette ville alors que je l'ai regagnée suite au décès de mon ami.

"Bruno Le Roux est un bon choix"

En 2012, effectivement, j'aurais aimé occuper ce ministère mais la vie a continué. J'ai pris un autre ministère et je suis retourné dans ma ville. Je me tourne vers l'avenir. Je ne veux pas regarder le passé. Je l'ai déjà dit: en 2012, cela a été une déception parce que je m'étais préparé. On a même dit que je m'étais trop préparé.

(A propos de Bruno Le Roux) C'est un bon choix. Ce n'est pas une récompense. On met des gens qui sont à leur place. Bruno était déjà présent à tous les colloques que le Parti socialiste a pu faire sur la sécurité, la prévention, la dissuasion, la sanction, la réparation… Il connaît ça par cœur".

M.R avec Les Grandes Gueules