RMC

Gouvernement en Italie: "Le poste le plus important est le ministre des Finances"

Giuseppe Conte a été désigné chef du gouvernement. Le président italien, Sergio Mattarella, a chargé mercredi ce juriste proposé par les antisystème et l'extrême-droite, de former le prochain gouvernement.

Dès sa première allocution, Giuseppe Conte, le nouveau président du Conseil italien ne mâche pas ses mots: "Mon intention est de donner vie à un gouvernement qui soit du côté des citoyens". Ce juriste, inconnu du grand public s'engage ainsi à appliquer le programme commun élaboré par les antisystème et l'extrême-droite.

Et sa tache s'annonce rude. Première mission: former un gouvernement. En commençant par choisir le ministre le plus important en Italie, "celui de l’Economie" précise sur RMC Sergio Fabbrini, politologue et directeur de l’école de sciences politiques Luiss, à Rome. Le président de la République "risque d’exercer son droit de veto si le candidat proposé est trop anti-européen" confie ce spécialiste. 

Conte devrait remettre ses propositions à Sergio Mattarella lundi, pour ensuite obtenir le consentement des deux chambres du Parlement, et commencer un nouveau quinquennat. Problème: les deux leaders de la coalition devraient logiquement hériter d’un ministère chacun. Le premier ministre aura alors la lourde tâche... de se faire entendre. Pour certains, déjà, le profil de l'homme ne fait pas de doute: il va être un simple médiateur.

Anaïs Bouitcha et X.A