RMC

Grève à Air France: "Ce mouvement social va achever d'écorner l'image de la compagnie"

Les onze syndicats d’Air France appellent à une troisième grève en un mois. Ils réclament une augmentation de 6% en raison des récents bénéfices réalisés par la compagnie aérienne.

Onze syndicats représentant l'ensemble des personnels d'Air France, appellent à deux grèves, les 23 et 30 mars, après une première grève le 22 février. Les pilotes se sont joints au mouvement, demandant une augmentation de 6 %, en raison de la réalisation par la compagnie aérienne, de récents bénéfices. Pour Charles Consigny des Grandes Gueules, ce mouvement risque d'écorner à nouveau l'image de la compagnie aérienne: "C'est dommage parce qu'Air France, c'est une très belle boîte", a-t-il assuré vendredi.

"Cette compagnie a une image fantastique dans le monde entier, c'est le résultat d'années de travail et d'années d'une communication bien menée. Les syndicats, comme d'habitude, sabotent tout, sont prêts à entacher l'image d'Air France qui a été patiemment construite, pour obtenir des avantages qui ne sont pas tous légitimes. C'est vraiment dommage"

Au 42ème rang des compagnies aériennes

"Il serait bon que les syndicats respectent aussi le travail qui a été fait ces dernières années pour construire cette magnifique compagnie (...) L'image de la compagnie était encore a peu près préservée, et ce mouvement social va achever de l'écorner", a-t-il conclu.

En avril 2017, Air France pointait au 42ème rang des meilleures compagnies aériennes du monde, en terme de service, de sécurité ou encore de ponctualité.

Les GG (avec G.D.)