RMC

Isabelle Saporta: "Nous, les femmes actives, nous sommes un peu les cocues de la révolution sexuelle"

Dans son dernier roman, Isabelle Saporta raconte l'histoire d'une femme qui lui ressemble: dynamique mais épuisée d'avoir à gérer le quotidien de sa petite famille.

Dans son livre Le prince charmant, c'est vous!, Isabelle Saporta raconte l'histoire d'une mère de famille active qui doit assumer l'organisation de sa maisonnée. Invitée ce mercredi chez les GG, la journaliste explique que cette "charge mentale" est le lot de beaucoup de femmes de sa génération:

"Mon cas c'est le cas de toutes les femmes de mon âge qui bossent. Parfois j'ai un peu l'impression qu'on est les cocues de la révolution sexuelle. On est devenues des hommes comme les autres, on travaille comme les hommes, on est moins bien payées que les hommes et en même temps on a gardé toutes les emmerdes d'être des femmes. Ce sont aussi des plaisirs mais à partir du moment où vous vous reproduisez, la gestion du quotidien –la fameuse charge mentale, même si elle n'est pas psychodramatique-, vous incombe. Même quand vous avez un mari très gentil, on se retrouve à gérer pas mal de choses".
P.B.