RMC

ISF et yachts: "Ca concerne 34 personnes, est-ce qu'on va tout changer pour 34 personnes?"

La réforme de l'ISF (impôt sur la fortune) prévue dans le projet de budget 2018 devrait permettre de faire sortir de cet impôt les yachts, lingots d'or et jets privés. Une mesure qui fait débat, même au sein de la majorité.

Faut-il revoir la modification de l'ISF? La modification prévoit l'exemption de taxation de l'ISF des biens de luxe, tels les yachts ou les jets privés. Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner évoque des "anomalies". Dimanche Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, ministres en charge de l'Economie et des Comptes publics, se sont déclarés ouverts à la possibilité de taxer certains "produits ostentatoires".

Pour la députée LREM, Laetitia Avia, la polémique est un non-sujet: "Il y a un sujet qui est plus politique qu'économique, c'est ce sujet des yachts. Ça concerne 34 personnes. Donc est-ce que l'on change complètement ce qui a été présenté et voté pour 34 personnes?"

"Il faut arrêter de mettre en opposition les Français"

Selon elle, cette exemption ne va pas changer radicalement l'économie: "Il faut arrêter de mettre en opposition les Français. Renforcer la fiscalité sur les yachts ce n'est pas ce qui va permettre à des millions de Français de mieux vivre à la fin du mois. Il faut aider les plus démunis, les personnes issues des classes populaires et des classes moyennes".

Et de vanter la réforme prévue par le gouvernement: "Cette réforme a du sens puisqu'elle se concentre sur l'immobilier. Elle veut fiscaliser toute cette rente qui ne permet pas d'investir dans le pays. Nous voulons libérer l'investissement".

P.B.