RMC

L'élection de Macron a été historique, sa dégringolade l'est aussi

Selon les derniers sondages, la popularité d'Emmanuel Macron est en forte baisse. Pour la Grande Gueule, Zohra Bitan, cette chute était inéluctable.

L'état de grâce n'aura duré que trois mois. Avec 36% de jugements positifs sur son action, Emmanuel Macron accuse une baisse de 7 points en un mois et se retrouve même derrière son Premier ministre, Édouard Philippe. Pire encore, une chute aussi rapide est inédite sous la Vème République. Emmanuel Macron fait donc moins bien que ses prédécesseurs à l'Élysée, y compris François Hollande qui contentait 56% des Français en juillet 2012.

Pour la Grande Gueule, Zohra Bitan, cette chute est belle et bien historique:

"Une minorité de français avait l'illusion que Macron allait être un président hors-normes. Son élection a été qualifiée d'historique, sa dégringolade est historique".

"Le monde qu'il a proposé n'est pas meilleur"

Mais le président de la République pouvait-il éviter cette chute ? Non selon Zohra Bitan :

"Si ce monde ancien, tel qu'il le qualifie, était certes à jeter, cela ne veut pas dire que le monde nouveau qu'il a proposé était meilleur", indique la Grande Gueule.

Parmi les principales préoccupations des Français, le chômage et l'emploi restent en tête devant l'immigration et la protection sociale.

Les GG (avec Arthur Blanquet)