RMC

Le billet d'humeur de Sylvain Grandserre

-

- - -

Comme chaque semaine, Sylvain Grandserre, l'instituteur des "Grandes Gueules", nous livre son billet d'humeur sur le monde de l'éducation.
Salaires gelés : marre du mauvais "traitement" !
 Le salaire des professeurs, anormalement bas pour des bac +5, restera donc gelé pendant sept ans... L'austérité nous tuera mais en bonne santé ! En attendant, la voix politique ne tenant pas parole, il ne faudra pas se plaindre de l'abstention. Il y a peu, J-M. Ayrault avait pris sa plume pour affirmer qu'on mettrait fin au gel de nos salaires. C'était le14 février dernier, jour de la Saint-Valentin, devenu celui des cocus !
 Et V. Peillon se disait "attristé" que circulent de "telles rumeurs" constatant que « les professeurs n'ont pas des salaires tels que ça soit à eux de se retrouver dans cette situation » puisqu’ils « ont des salaires inférieurs à la moyenne européenne". Même E. Woerth le reconnaissait en 2009 constatant la "faiblesse" des revenus : nous sommes parmi les plus mal payés, tout en ayant au primaire le plus grand nombre d’élèves et le plus d’heures de cours à faire !
 Or l'OCDE nous apprend que dans les pays développés,  les performances des élèves suivent à peu près le niveau de rémunération des enseignants ! Logique : ça permet de recruter les meilleurs étudiants et de motiver les professeurs en place ! Enfin, la France est pratiquement le seul pays moderne où le salaire des enseignants n'a cessé de baisser depuis dix ans ! Et c'est reparti pour trois années supplémentaires. Mais ce n’est pas avec notre vocation et notre dévouement qu’on paiera nos factures !


Sylvain Grandserre