RMC

Macron recadre un ado: "Il a raison, mais il en rajoute"

Ce lundi à Suresnes, Emmanuel Macron a sèchement recadré un adolescent qui l'avait appelé "Manu" à l'issue des commémorations de l'Appel du 18 juin au Mont-Valérien.

C'est monsieur le Président et pas "Manu". Lundi, Emmanuel Macron a peu goûté la familiarité d'un adolescent qui lui a lancé, à l'issue des commémorations de l'Appel du 18 juin au Mont-Valérien, un "ça va Manu?". "Tu m'appelles Monsieur le président, ou monsieur", a répondu Emmanuel Macron au jeune homme.

"Tu es là dans une cérémonie officielle, tu te comportes comme il faut. Tu peux faire l'imbécile, mais aujourd'hui c'est la Marseillaise et le Chant des partisans. Tu m'appelles Monsieur le président de la République, ou monsieur. D'accord?", a-t-il ajouté.

"Un peu pontifiant"

Pour la GG Jacques Maillot, Emmanuel Macron en a fait un peu trop: "J'ai trouvé que Macron était un peu pontifiant, il en rajoute. Il a raison, il est président de la République, il a raison de le recadrer. Mais il y a une chose qui me choque: je ne vois pas pourquoi il tutoie le jeune homme. J'ai été chef d'entreprise, je ne tutoyais pas les gens comme ça. Il a 15 ans. Après il lui fait la leçon. Macron a une bonne réaction dans un premier temps et après il en rajoute".

P.B.