RMC

Migrants: une association explique pourquoi elle boycotte la visite de Macron à Calais

Le président de la République est en visite à Calais ce mardi, mais des associations d'aide aux migrants refusent de le rencontrer. Le vice-président de "L'auberge des migrants" nous explique pourquoi.

François Guennoc vice-président de l’association “L’auberge des migrants” a expliqué dans Les Grandes gueules sur RMC pourquoi son association a boycotté la visite du président de la République à Calais ce mardi. Selon lui, les politiques profitent de leurs rencontres avec les associations pour véhiculer de faux messages. 

"A chaque fois c’est pareil, on a l’expérience de ces réunions, on a rencontré M. Valls, M. Cazeneuve, M. Collomb…. On pose des questions on n’a pas de réponses. Et quand la réunion est terminée ils vont dire aux journalistes: 'On a dialogué avec les associations' sous-entendant qu’ils sont d’accord avec nous, ce qui n'est pas le cas, évidemment", regrette François Guennoc.

"Pourquoi voulez-vous que nous, petite organisation locale, on soit écoutés?"

Il explique également ce boycott par le fait que les grandes organisations humanitaires ne sont même pas écoutées malgré leurs réticences concernant le plan du président de la République sur les migrants.

"Pourquoi voulez-vous que nous, petite organisation locale, on soit écoutés ? Comme on a beaucoup de boulot sur le terrain, on a décidé qu'on préférait continuer à travailler sur le terrain", justifie le vice-président de "L'auberge des migrants, qui conclut en précisant que "98% de leur énergie" est consacrée à distribuer des tentes, des couvertures, des repas, des chaussures, du bois de chauffage.

J.A. avec les GG