RMC

Orne: un maire recrute des élèves de collège sur Le Bon Coin

Le maire d’Écouché-les-Vallées a publié une annonce sur Le Bon Coin pour inciter des élèves de 4e à venir dans le collège de sa commune afin d'éviter la fermeture de la classe.

Maire recherche élèves désespérément. Le maire d’Écouché-les-Vallées, Alain Lolivier a décidé de recruter des élèves sur Le Bon Coin pour éviter qu'une classe de 4e du collège Georges-Brassens ne ferme.

"Collège rural dispensant un enseignement de grande qualité, très bien équipé, bénéficiant de classes bilangues anglais /espagnol, recherche trois, quatre élèves, ou plus, de 4e pour survivre", a-t-il mentionné dans l'annonce.

Le maire assure avoir obtenu le soutien de nombreux maires et de Nathalie Goulet, sénatrice de l’Orne et vice-présidente de la Commission des Lois. Invitée des GG, Nathalie Goulet a déploré "une politique du chiffre absurde": "On a des établissements où le conseil départemental dépense beaucoup d'argent pour équiper les collèges et s'il manque deux élèves on va fermer une classe, donc il devient moins attractif et donc les investissements seront perdus".

"C'est un cas d'école. En fermant une classe on va dissuader les parents qui auraient mis leurs enfants dans ce collègue. Avec une classe en moins, on ne pourra pas assurer les classes bilangues alors que c'est le seul établissement du département qui en propose. Ça va réduire la qualité de l'enseignement. C'est un cercle vicieux", a-t-elle aussi regretté.

"Le cri du maire et le fait de faire cette annonce, c'est pour lutter contre l'absurdité du chiffre. S'il n'y a pas d'enfants, on ne va pas les inventer. Mais il faut bien comprendre le mécanisme de paupérisation du territoire", a-t-elle encore expliqué.

Le collège Georges-Brassens d’Écouché-les-Vallées a reçu près de 4,6 millions d’euros en 2018. L'aile ouest de l'établissement avait été rénovée a expliqué Le Journal de l’Orne.

P.B.