RMC

Programme du 30 juillet 2019

-

- - -

Alain Marschall, Olivier Truchot & Les GG : Maxime Lledo, étudiant en histoire Fatima Aït-Bounoua, professeur de français en reconversion David Dickens, directeur marketing

09H05 "A LA UNE DES GG" : François de Rugy peut-il revenir au gouvernement ?

Lundi soir, François de Rugy était sur BFM TV pour un entretien d’une heure mené par Apolline de Malherbe. L’occasion pour l’ex-ministre de la Transition écologique de revenir sur toute l’affaire qui a mené à sa démission. L’ancien numéro 2 du gouvernement n’a exprimé aucun regret sur les faits qui lui sont reprochés, mais estime avoir été victime d’une "d’une vengeance personnelle" et d’un lynchage médiatique. L’ancien ministre a exprimé son envie de continuer à se battre pour l’écologie, et si l’envie de revenir au gouvernement est présente, il a affirmé que c’est le Président et le Premier ministre qui prendront cette décision.

09H40 "LE MONDE DE MACRON"

Où est Steve : un corps retrouvé dans la Loire. Lundi 29 juillet, un corps a été retrouvé dans la Loire, près du lieu où a été vu Steve pour la dernière fois. Une autopsie va être pratiquée, mais selon l’avocate de la famille, Cécile de Oliveira, "il est trop probable qu’il s’agisse de celui de Steve".

Plus de 8 000 animaux abandonnés depuis début juillet ! Samedi, Jacques-Charles Fombonne, le président de la fondation SPA (Société protectrice des Animaux) a déclaré sur RTL que "8 053 animaux [avaient été recueillis] dans les 56 refuges de la SPA, dont 2/3 de chats et 1/3 de chiens.

10H00 "LA GG DU JOUR" : Des députés de la majorité disent stop à la haine !

"Nous sommes en train de nous habituer à l’intolérable. Pour dénoncer les violences subies par les élus, vingt députés bretons de la majorité ont signé une tribune sur Franceinfo, publiée mardi 30 juillet. En effet depuis la ratification du CETA le 23 juillet, des députés LREM sont pris pour cibles par des agriculteurs et des citoyens mécontents.

10H40 "LES GG VEULENT SAVOIR" : Création d’un surf park à 10 km de l’océan : ridicule ?

A Saint-Père-en-Retz, une commune de 4 500 habitants située en Loire-Atlantique, le maire doit se battre contre des associations écologistes depuis plusieurs semaines. La raison ? La municipalité veut construire un surf park artificiel, dans l’optique d’accueillir des amateurs de glisse d’ici 2022 et les JO en 2024. Mais la création d’un parc à vagues artificielles pose problème aux associations écologistes. En effet, ces dernières dénoncent les conséquences de la construction d’un surf park sur l’environnement et trouvent "absurde" de le faire à 10km à l’océan.

​​​​​​​10H55 "LE MATCH DES GG" : ENVOYER "MATCH" PAR SMS AU 7.32.16​​​​​​​

11H05 "LE GRAND ORAL DES GG"

Ugo Bernalicis, député LFI du Nord

11H40 "LES GG & VOUS"