RMC

Propos antisémites contre Miss Provence: "Il ne faut pas banaliser l’expression de cette haine, au contraire"

Lors de l'élection de Miss France, Miss Provence a été la cible d'insultes antisémites. Il faut retrouver tous ceux ayant écrit ces tweets interpelle la Grande Gueule Charles Consigny.

Samedi soir, l’élection de Miss France a été marquée par une vague de haine sur les réseaux sociaux. Lors du show, April Benayoun, miss Provence, explique qu’elle possède, par son père, des origines israéliennes. Une indication qui a provoqué des réactions antisémites sur Twitter.

Le lendemain, la classe politique a été unanimement choquée par les propos haineux sur le réseau social. Plusieurs élus ont dénoncé dimanche sur Twitter une "abomination" et des propos "inadmissibles".

"Il ne faut pas banaliser l’expression de cette haine"

Pour certains, il n'est pas vraiment nécessaire d’accorder de l’importance à ces discours de haine, relayés par une poigné de gens aux comptes anonyme sur Twitter. Ce n'est pas l'avis de Charles Consigny. Dans les Grandes Gueules ce lundi, il explique pourquoi.

"Il ne faut pas banaliser l’expression de cette haine puisque les leçons de l’histoire nous enseignent que cette haine peut aller très loin, indique la Grande Gueule Charles Consigny. Quand des gens extériorisent cette haine stupide et mortifère, ce n’est pas anodin".

"Ces propos sont banalisés dans beaucoup de populations"

"On ne peut pas les retrouver un par un soupire" Alain Marschall. "Et pourquoi pas ?, lui répond alors Charles Consigny. Retrouvons-les et condamnons-les poursuit l’avocat. Ces propos sont choquants".

Charles regrette vivement la banalisation de cette antisémitisme.

"Ces propos sont banalisés dans beaucoup de populations. Il y a beaucoup de jeunes et de moins jeune qui considèrent que l’antisémitisme est une espèce de code culturel comme le dit je crois Alain Finkelkraut. Il ne faut pas banaliser ça, au contraire".

L'Union Européenne veut forcer les réseaux sociaux à coopérer avec les autorités, fournir les noms des utilisateurs malveillants, et supprimer les contenus haineux.

Les Grandes Gueules (avec Maxime Trouleau)