RMC

"Violée dans la rue, je suis tombée enceinte deux fois" confie sur RMC Elina Dumont, ancienne SDF

Une pétition a été lancée pour améliorer le quotidien des femmes sans abri à Paris. Élina, "Grande Gueule" qui a vécu plus de 10 ans dans la rue témoigne de l'importance d'une telle mesure.

Des mots durs pour une situation d'urgence. Les femmes SDF sont les premières victimes d'agressions dans les rues, mais aussi dans les centres d’accueil, dans lesquels elles se retrouvent avec des hommes.

Pour améliorer leur prise en charge, le mouvement "Réchauffons nos SDF" a lancé une pétition, il y a huit mois. Celle-ci, qui a déjà récolté 193.000 signatures, demande aujourd'hui à Emmanuel Macron de créer des centres d’hébergement réservés aux femmes sans domicile fixe et qui seraient gérés par des femmes.

Lors des Grandes Gueules de RMC, Élina Dumont qui a vécu plus de 10 ans dans la rue, n'a pas pu cacher son émotion face à une telle situation. Notre GG a donc confié une partie de sa vie passée:

"On ne se rend pas compte de la détresse des femmes qui sont dans la rue. Il y a une problématique de femme: l'intimité, la toilette, l'hygiène, des mammographies, de la gynécologie..." a-t-elle précisé.

"Plein de choses que les hommes n'ont pas. Même prendre un contraceptif. Parce que si vous ne prenez pas la pilule dans la rue, il y a toutes les chances pour que vous vous fassiez violer et que vous tombiez enceinte. Personnellement, je suis tombée enceinte deux fois à cause de viol et j'ai avorté. Prenons conscience de certaines réalités" a conclu l'intervenante sociale.
Les Grandes Gueules avec X.A