RMC

Yann Moix et son travail sur les migrants: "J'ai fait un burn-out"

-

- - -

L'écrivain et réalisateur Yann Moix est revenu sur son travail autour des migrants. Il a publié Dehors, une longue lettre ouverte à Emmanuel Macron et réalisé un documentaire diffusé sur Arte, Re-Calais.

Invité ce mercredi chez les GG, l'écrivain et réalisateur Yann Moix est revenu sur son travail sur les migrants. Il a notamment publié Dehors, longue lettre ouverte à Emmanuel Macron pour l'inciter à revoir sa politique à l'égard des migrants, et réalisé Re-Calais, un film sur le même sujet diffusé sur Arte.

Un travail qui l'a marqué: "J'aurais aimé ne pas avoir à écrire ce livre et ne pas avoir à faire ce film. Il y a quelques mois, j'ai fait un burn-out avec cette histoire. Quand on voit la détresse et la misère humaine en face, d'homme à homme, c'est vraiment terrible. On est dans un pays qui n'est pas tout à fait la France, et en même temps on est quand même en France avec des gens qui n'ont pas de papiers, qui n'ont pas de patrie, qui ne sont rien. On est au milieu de gens qui ne sont rien".

"Je trouve ce président très arrogant"

Yann Moix en a profité pour tacler à nouveau la politique d'immigration d'Emmanuel Macron:

"Quand je dis qu'Emmanuel Macron est un imposteur, je parle du domaine de la migration. Je n'ai pas les qualités pour juger sa politique dans d'autres domaines. Je restreins mon insulte à ce domaine-là. Je n'attends pas de réponse. Je trouve que ce président de la République est très arrogant. J'aurais très bien pu être reçu par un conseiller à l'Elysée pour tranquillement expliquer ce que j'avais vu. Je l'ai demandé à plusieurs reprises. On m'a toujours donné une fin de non-recevoir. Au lieu de me recevoir 12 minutes et que je témoigne de ce que j'ai vu, on m'a immédiatement traité d'affabulateur, qu'il n'y avait pas de problème. C'est une preuve de grand mépris. Et comme disait Malraux: 'il y a toujours ce point critique chez les grands hommes où trop d'intelligence rejoint la connerie'".
P.B.