RMC

Karl Lagerfeld avait compris que "la beauté n’est pas réservée à un prix", explique Jean-Charles de Castelbajac

Pour le créateur de mode français, Karl Lagerfeld était "au service des marques", leur permettant de les "projeter vers la modernité".

L’illustre créateur de mode Karl Lagerfeld est mort ce mardi à l’âge de 85 ans. Directeur de la marque italienne Fendi et de Chanel, l’Allemand bénéficiait de contrats à vie dans plusieurs maisons de haute-couture: "L’œuvre et le travail de Karl et sa dimension de révélation des marques resteront toujours un exemple pour moi", a assuré le couturier et designer français Jean-Charles de Castelbajac.

"Au service des marques"

"Son plus grand talent, c’est cette capacité extraordinaire d’être au service des marques au sens renaissance du terme à la manière d’un Léonard de Vinci, d’en révéler leur ADN et de les projeter dans la modernité. C’est cette intelligence d’avoir cette vision, de comprendre que la beauté n’est pas réservée à un prix et qu’il y a cette dimension démocratique de la beauté qui est impressionnante chez Karl", a-t-il assuré à propos du "Kaiser".

"Une manière de nous dire qu'il n'est pas mort"

Né en Allemagne en 1933 ou 1935, Karl Lagerfeld a toujours entretenu le mystère avant de finir par assurer ne pas savoir exactement sa date de naissance. Pour Jean-Charles de Castelbajac, "c’est une manière de nous dire qu’il n’est pas mort".

M comme Maïtena (avec Guillaume Dussourt)