RMC

"Une longue descente aux enfers": Copé critique durement Wauquiez et Les Républicains sur RMC

Jean-François Copé était l'invité de M comme Maïtena ce jeudi sur RMC. Il a de nouveau pris ses distances avec la ligne Wauquiez et qualifie la situation actuelle de son parti de "descente aux enfers".

Le maire de Meaux, Jean-François Copé, se fait plus rare dans les médias ces derniers temps, mais n'a jamais caché son aversion pour le nouveau président des Républicains, Laurent Wauquiez. Invité de M comme Maïtena ce jeudi, il a de nouveau jugé très sévèrement la situation actuelle de son parti, dont il est encore membre.

"Malheureusement, le grand problème aujourd’hui, avec les équipes en place, (c'est qu')elles laissent une porosité avec l’extrême droite qui est condamnable moralement, et mortifère politiquement."

"La forme empêche le fond d'émerger et c'est ça qui est dramatique"

Candidat malheureux à la primaire de la droite en vue de la présidentielle 2017, Jean-François Copé garde aujourd'hui ses distances avec la politique nationale tout en estimant que la situation ne se résorbera pas rapidement pour son parti.

"Je pense que c’est une longue descente aux enfers qui n’est pas terminée, liée à nos échecs successifs depuis la présidentielle et il va falloir qu’on reprenne la cordée, mais c’est trop tôt”, lance-t-il avant d’écarter toute rumeur de retour sur le devant de la scène politique. J’ai décidé de lever le pied avec tout ça."

La politique nationale selon lui est pratiquée "de façon insupportable" regrette le maire de Meaux, pointant notamment du doigt les polémiques récurrentes partant de petites phrases, mais aussi de "la médiocrité de certains débats, la violence...". 

"La forme empêche le fond d'émerger et c'est ça qui est dramatique", conclut-il.
J.A. avec M comme Maïtena