RMC

Accident de voiture impliquant un gendarme alcoolisé: "La famille des victimes a tout intérêt à poursuivre ses collègues"

Deux retraités ont été tués dans un accident de la route. Ils ont été percutés par un gendarme qui avait 2,54 grammes d'alcool dans le sang. Les enfants du couple estiment que des responsabilités ont été oubliées.

L’accident avait eu lieu le 26 février. Alors qu’il était à bord de leur véhicule, Geneviève et Florencio Duron, un couple de retraités de Rochetoirin dans la Loire, ont été percutés par l’arrière par un gendarme qui n’était pas en service. Le taux d’alcoolémie de ce dernier était de 2,54 grammes. Le couple est décédé suite à cet accident. 

Le gendarme a été condamné à 18 mois de prison ferme pour "homicide involontaire". Cependant, au cours du procès, les enfants du couple ont appris que ce dernier était avec quatre collègues et qu’ils ont consommé de l’alcool tout l’après-midi. "Ces personnes étaient des gendarmes, ils auraient dû être, mieux que quiconque, au courant de la gravité de la situation, de l'importance de retenir cette personne et du carnage que ça allait fatalement engendrer potentiellement pour les autres personnes qui étaient sur la route", a déclaré un des enfants, Alain, au micro de RTL

Des responsabilités pour les collègues du gendarme? 

Pour l’avocat Me Rémy Josseaume, spécialiste du droit routier, les enfants des victimes ont raison de vouloir des poursuites contre les autres gendarmes.

"Ce n’est pas du tout loufoque, ça a déjà été jugé. Initialement, ce sont des cafetiers qui ont été poursuivis dans ces situations. La famille des victimes a tout intérêt à poursuivre ces personnes-là. Ils ont raison de demander l’exemplarité et de demander au procureur de la République des poursuites contre ses collègues". 

Selon l’avocat, la difficulté dans ce genre d’affaire est d’établir l’intention, et la connaissance de la consommation du délit, ce qui n’est pas toujours facile à rapporter. 

Les trois enfants du couple ont dénoncé après le procès une audience "bâclée qui n’a pas fait toute la lumière sur ce drame, en omettant d’autres responsabilités", selon RTL. Ils comptent par ailleurs saisir la ministre de la Justice. 

Guillaume Descours