RMC

Avis de consommateurs en ligne: "il y a en permanence des abus et un manque d’objectivité"

Mercredi dernier, Vincent Durin, chef du restaurant Les Moulins de Saint-Aygulf (Var), a posté, sur son compte Facebook, une vidéo dans laquelle il critique vivement les commentaires laissés par les clients sur le site Tripadvisor. Une vidéo saluée par de nombreux collègues, qui jugent les critiques souvent injustes.

Vue plus de 589 000 fois, la vidéo du chef Vincent Durin fait un véritable buzz sur les réseaux sociaux. Il critique vivement les commentaires laissés sur le site Tripadvisor par les clients. Une vidéo que défend Laurent Frechet, président des restaurateurs au sein du GNI-SYNHORCAT (Groupement National des Indépendants de l'Hôtellerie Restauration - Syndicat National des Hôteliers, Restaurateurs, Cafetiers et discothèques) et invité dans Radio Brunet

"Tripadvisor et d’autres sites d’avis en ligne sont nos meilleurs ennemis. On est entre la symbiose et le parasitisme. Il y a en permanence des abus et un manque d’objectivité dans les avis. Il y a parfois même un manque d’authenticité puisqu’on ne peut pas contrôler que la personne qui laisse un avis sur ces sites a bien fréquenté l’établissement. Ça peut être quelqu’un qui a été refusé du restaurant, parce qu’il avait une heure de retard, et qui va laisser un avis disant que ce n’était pas bon".

Laurent Frechet ne comprend pas pourquoi l’Etat ne fait pas appliquer des solutions qui existent, mais que les sites de notation refusent de mettre en place. "Les solutions existent! La norme AFNOR (Association française de normalisation, NDLR) existe mais les sites d’avis en ligne refusent de l’appliquer. On ne comprend pas pourquoi nos politiques n’arrivent pas à imposer cette norme sur des sites qui ont un tel impact sur nos établissements".

Radio Brunet avec A. B.