RMC

Conduite des seniors: "Si on m'enlève mon permis, je me fous une balle dans la tête"

Ce mardi, l'un des thèmes de l'émission Radio Brunet était "Faut-il obliger les seniors à passer des tests d'aptitude à la conduite?" Un sujet particulièrement concernant pour Jacques, 91 ans, qui continue de rouler quotidiennement en Auvergne.

"A" comme apprenti et "S" comme senior. L’association MG Signal Seniors tente de faire adopter aux conducteurs seniors ce nouveau macaron rouge sur fond blanc, inspiré de celui des jeunes conducteurs. Eric Brunet, lui, s'interroge ce mardi: "Faut-il obliger les seniors à passer des tests d'aptitude à la conduite?" Une question qui touche particulièrement Jacques, auditeur âgé de 91 ans. "Ma bagnole a plus de 500.000 kilomètres mais je continue à sortir quand je peux, confie-t-il. L'hiver je ne sors pas car je crains l'hiver mais j'habite dans un village où il n'y a rien donc je suis obligé de prendre la voiture".

"J'ai des légers problèmes visuels donc je roule tout doucement, avoue-t-il encore en rigolant. Avec ma vieille Mercedes je ne dépasse plus les 90 km/h (…) Je fais les courses une fois par semaine, le samedi. Quand j'ai des problèmes, que je ne suis pas bien, je téléphone à un copain qui habite à Clermont-Ferrand et il vient m'aider à les faire. Autrement, j'y vais moi-même. Le plus loin où je vais, c'est à 15 kilomètres de la maison. Et comme je suis seul, mais vraiment tout seul, la voiture et la conduite sont vitales".

"A 8 ans je savais déjà conduire, se souvient Jacques. On conduisait une Citroën B2. Il fallait voir le bazar. Et, aujourd'hui, il faut que je puisse conduire. Si on m'enlève mon permis, je n'ai plus qu'à prendre mon pétard et me foutre une balle dans la tête. Mais le jour où je verrais que je suis devenu une vieille croûte, j'arrêterais de conduire".

M.R avec Eric Brunet