RMC

Séguéla dans "Radio Brunet: "Le beau Sarko, celui que j'aime est revenu"

Si le nouveau programme présidentiel de Nicolas Sarkozy n'a pas convaincu tout le monde, le publicitaire Jacques Séguéla, lui, était emballé.

Baisse massive d'impôts, thématique de l'identité mise en avant, réduction de l'immigration... Nicolas Sarkozy a annoncé lundi sa candidature à la primaire de la droite en vue de 2017 dans un nouveau livre intitulé "Tout pour la France".

Le livre et le programme qu'il contient est loin d'avoir emballé la classe politique. Valls évoque une droite "dure et populiste". Et dans son camp, les avis ne sont pas plus enthousiastes: Nathalie Kosciusko-Morizet est réservée, Hervé Mariton juge le projet "pas convaincant", "avec des idées molles". Quant à Copé, il estime que les annonces sont "les mêmes demi-mesures" et promesses que celles qu'il n'avait pas tenues selon lui en 2007.

Ce mardi dans "Radio Brunet", le publicitaire Jacques Séguéla, était lui très convaincu. "D'ailleurs il a pris tout le monde de court, je pensais que ce serait jeudi et pas lundi. C'est là où il a fait d'un non-événement un événement c'est qu'il a pris tout le monde de vitesse. Le beau Sarko, celui que j'aime est revenu, avec son dynamisme".

"Ce qui est moderne, c'est de ne pas être moderne"

Celui qui est aussi un ami à la ville de Nicolas Sarkozy a également salué cette annonce sous forme de livre: "Ce qui est moderne, c'est de ne pas être moderne. Ses concurrents se déclarent ensemble en 140 signes, lui en 230 pages donc il a choisi le fond par rapport à la forme".

Et d'espérer une alternance incarnée par le nouveau candidat à la primaire LR: "Fatalement, il y aura un changement de politique. Après 5 ans de désespérance socialiste et de laxisme judiciaire, il faut bien qu'on reprenne les choses en main".

Jacques Séguéla va même jusqu'à saluer "la simplicité" de son favori: "Il n'y a pas moins bling bling que Sarkozy. Il a une vie extrêmement simple très familiale et la seule chose qui l'intéresse c'est le bien de la France".

P.B.