RMC

A Villers-sur-Orge, La Poste ferme le dernier distributeur automatique de billets de la commune

Une décision inacceptable pour le maire qui doit rencontrer la direction de la Poste ce mardi. Elus comme habitants ne décolèrent pas et se sentent abandonnés

Depuis mercredi dernier, il n’y a plus de distributeur automatique de billets à Villiers-sur-Orge, commune de 4500 habitants. Habitante de la commune, Leila ne digère pas la mise hors service du dernier distributeur de billets de Villiers-sur-Orge. “C’est proprement inadmissible”, estime-t-elle.

Alors lorsque quelqu’un tente désespérément d’y glisser sa carte bleue. “Il est hors service et définitivement hors service. La Poste a considéré qu’il n’était pas assez rentable”, indique-t-elle.

Dorénavant, il faudra donc aller retirer de l’argent dans la commune voisine de Sainte-Geneviève-des-Bois.

“Ce n’est pas possible surtout en cette période de covid où on limite les déplacements des gens, on leur demande de faire des kilomètres. Nous, on essaye d’avoir des commerces de proximité avec même l’installation d’un vendeur de fruits et légumes, mais on ne va pas faire une carte bleue pour trois kilos de pommes de terre”, assure-t-elle.

Une pétition lancée

Si ce distributeur a été débranché, c’est surtout pour une raison de sécurité selon La Poste. Gilles Fraysse, le maire de la commune, dénonce lui un argument financier. La machine ne serait pas assez rentable.

“On est toujours dans la rentabilité contre le service public et le service de proximité. Alors que le service de proximité, je le rappelle, c’est le lien, c’est ce qui nous permet de dynamiser notre centre-ville”, appuie-t-il.

Les habitants de Villiers-sur-Orge ont lancé une pétition pour dénoncer la mise hors service de leur dernier distributeur.

Florian Chevallay avec Guillaume Descours