RMC

Alpes-Maritimes: le gros chèque d'un ex-émir qatarien à une petite commune fait grincer des dents

Un ancien émir du Qatar a fait un don d'un million d'euros à la commune de Mouans-Sartoux dans les Alpes-Maritimes. Un don qui fait débat. RMC s'est rendue sur place.

Un million d'euros pour financer des cantines bio. C'est le montant du don fait par l'ex-émir du Qatar, le cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani, à la commune de Mouans-Sartoux dans les Alpes-Maritimes.

Dans cette commune de 10.000 habitants, la nouvelle ne laisse personne indifférent et suscite beaucoup de questions chez les habitants comme Marion: "Comment a atteri cet argent? Comment on va l'utiliser? Pourquoi d'un coup un don comme ça? Ce n'est peut-être pas très honnête. Est-ce que cet émir ne voudrait pas quelque chose en retour de la mairie?"

C'est d'ailleurs ce que soupçonne Christophe Chalier, conseiller municipal d'opposition à Mouans Sartoux: "Nous savons qu'il y a une douzaine d'années, un chemin communal avait été cédé à ce même émir pour un euro symbolique. Jamais à Mouans-Sartoux, la municipalité n'avait cédé une parcelle de 600 mètres carrés. A l'époque, il y avait eu aussi un don qui avait consenti. il me parait extrêmement difficile de balayer d'un revers de main une proposition qui pourrait être faite par quelqu'un qui vient de vous consentir un don d'un million d'euros".

"Il n'a jamais demandé de passe-droit"

Le maire Pierre Aschieri assure de son côté que ce cadeau financier permettra de développer la ferme communale et l'alimentation 100% bio des cantines sans aucune contrepartie: "L'émir fait des demandes qui sont conformes aux règles d'urbanisme. Il n'a jamais demandé de passe-droit. C'est un don complètement détaché de toute contrepartie. L'émir et sa femme ont visité et connaissent le projet de la collectivité. Ils souhaitent participer à la construction de ce projet".

Cela fait 21 ans que l'ancien émir du Qatar possède plusieurs propriétés sur la commune. 

P.B. avec Elodie Messager