RMC

Attaque raciste contre Taubira: "Tout ce qu'on entend, c'est triste"

Christiane Taubira a une nouvelle fois été visée par des propos racistes

Christiane Taubira a une nouvelle fois été visée par des propos racistes - ERIC FEFERBERG / AFP

Reportage RMC. "C'est pitoyable d'avoir une telle ministre de la Justice. Elle vient de Cayenne, là où il y avait le bagne, qu'elle reparte là-bas vu qu'elle a toujours détesté la France", a écrit ce mercredi sur son compte Facebokk Isabelle Guinot, élue municipale à Juvisy-sur-Orge dans l'Essonne. Des propos qui font réagir la population locale.

Consternation, "indignation", "colère"… Au sommet de l'Etat, on est passé par tous les états ce mercredi suite à la nouvelle attaque contre Christiane Taubira. Participant à une conversation aux relents racistes sur Facebook, Isabelle Guinot, première adjointe au maire UMP de Juvisy-sur-Orge dans l'Essonne, s'en est violemment prise à la Garde des Sceaux. "C'est pitoyable d'avoir une telle ministre de la Justice. Elle vient de Cayenne, là où il y avait le bagne, qu'elle reparte là-bas vu qu'elle a toujours détesté la France", écrit-elle sur son compte. Des propos qui font réagir les habitants de cette petite ville.

"Je pense que c'est déplorable, il n'y a pas d'autre mot, c'est déplorable. Il y a un amalgame complet entre la couleur, l'ethnie... De toute façon, ils se dévoilent, c'est tout. Ils le pensaient avant, ils le disent aujourd'hui, c'est tout...", estime Oscar à RMC. Delphine elle aussi est choquée, elle est solidaire de la Garde des Sceaux. "Vous savez je suis concernée. Je suis comme Taubira, on a la même couleur ! Tout ce qu'on entend maintenant, c'est triste..."

"Chacun pense ce qu'il veut"

Mais il y a aussi des voix qui défendent l'élue. Josette lui trouve même des excuses. "Si elle a des raisons, pourquoi pas... Moi, je suis d'accord avec elle", déclare-t-elle dans Bourdin Direct. Avant d'ajouter: "Il n'y a pas plus d'acharnement vis à vis de Madame Taubira que d'autres personnes politiques. Je ne vois pas en quoi elle est plus visée que d'autres personnes politiques". Même son de cloche chez Sandrine, qui a voté pour Robin Reda, le maire UMP de Juvisy, et qui continue de soutenir son équipe : "On est en liberté d'expression et chacun pense ce qu'il veut. Moi je ne porte pas d'opinion. Maintenant, on a un très bon maire"

De son côté, Nicolas Gonnot, conseiller municipal PS de la ville, considère que cette polémique est stratégique: "On sent une chasse aux électeurs. C'est une tentation de l'UMP qu'on voit un peu partout, au niveau national, au niveau local... Et qui consiste à draguer ouvertement l'électorat Front national". Et comme il ne compte pas en rester là, l'élu socialiste demande la démission immédiate d'Isabelle Guinot.

M.R avec Vincent Touraine