RMC

Autoroutes: et si vous vous faisiez rembourser le péage?

L'avocate et ex-ministre de l'Environnement Corinne Lepage a annoncé ce vendredi le lancement d'une action collective sur Internet pour permettre aux automobilistes de se faire rembourser une partie des frais de péage. Invitée de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi, elle a dénoncé les profits des sociétés d'autoroutes.

Pointées du doigt par le gouvernement et la Cour des comptes depuis plusieurs mois en raison de profits jugés excessifs, les sociétés d'autoroutes sont cette fois dans le viseur des automobilistes. Pour la première fois, une action collective, coordonnée par l'ex-ministre de l'Environnement Corinne Lepage et le site Actioncivile.com, est menée contre les sociétés d'autoroutes. Objectif: que soient remboursés une partie des tickets de péage. Sont concernés tous les automobilistes qui roulent ou ont roulé sur l'A1, l'A13, l'A9, l'A7 et l'A6, ces cinq dernières années. Soit potentiellement des millions d'usagers.

A partir de ce vendredi 13 février et jusqu'en juin, l'automobiliste peut remplir un formulaire en ligne pour demander un remboursement des sommes dépensées. Seul obligation, fournir des justificatifs: tickets de péages ou relevés de compte. Chaque plaignant pourrait ainsi recevoir en moyenne 66€ d'indemnité. Tout dépend de la fréquence des passages au péage.

"Des autoroutes construites depuis belle lurette"

Pour Corinne Lepage, invité ce vendredi de Jean-Jacques Bourdin, les tickets sont surfacturés, leur tarif couvre bien plus que le seul entretien des autoroutes et la construction de nouveaux tronçons. "Les tarifs ne correspondent plus aux couts réels, a-t-elle affirmé. Globalement on a évalué à 20% ce que l'on paie en trop. On nous fait encore payer les coûts de construction alors que ces autoroutes sont construites depuis belle lurette".

L'avocate veut entamer des négociations cet été avec les dossiers de 50.000 automobilistes recueillis en ligne pour faire pression sur les sociétés d'autoroute. En cas d'échec, Corinne Lepage annonce des recours en justice pour chaque plaignant.

P. Gril avec P. Rigo et JJ. Bourdin