RMC

Baisse d'impôts pour les classes moyennes? "Pour moi aussi, les fins de mois sont compliquées"

-

- - AFP

Lors de sa conférence de presse de ce lundi, François Hollande a confirmé une baisse d'impôts en faveur de la classe moyenne. RMC a rencontré Jérémie, qui aimerait bien en profiter.

Ils sont employés, fonctionnaires ou cadres, ils gagnent entre 1.600 et 3.000 euros par foyer. Ni riches, ni pauvres, c'est eux, notamment, qui ont vu leur impôt sur le revenu augmenter depuis 2012.

C'est le cas de Jérémie Féré, que RMC a rencontré dans l'Oise. En un an, son impôt a bondi de 1000€ à 1400€.

"Je suis papa célibataire", explique Jérémie. "Mon salaire de base est à 1900€. Je n’ai pas le droit aux différentes aides: pas pour la rentrée scolaire, pas de Caf... Je dépasse le plafond. Et pour moi aussi, les fins de mois sont compliquées".

"Je ne partirais pas en vacances avec ma fille..."

Après avoir longtemps voté à droite, Jérémie avait pourtant voulu donner sa chance à la gauche en 2012. Aujourd'hui, il regrette.

"Je veux bien aider l’État parce que ça va mal en France, mais pas autant que ça", fustige-t-il. "C’est sûr que s’il n’y a pas de baisse d’impôts l’année prochaine, je ne partirais pas en vacances avec ma fille. Ce serait bien que ce soit la classe moyenne qui bénéficie d’une aide de l’État, d’un petit coup de pouce, pour une baisse d’impôts."

Coup de pouce ou pas. Jérémie sait déjà en tout cas qu'il ne votera pas pour la gauche en 2017.

Marie Régnier