RMC

Besson et Capital: « Je n'aurais pas dû dire "je me barre"... »

Eric Besson, sur BFMTV et RMC.

Eric Besson, sur BFMTV et RMC. - -

Invité de Bourdin 2012 ce lundi matin, le ministre de l'Energie a regretté la manière dont il avait quitté la semaine le plateau de Capital sur M6. Mais Eric Besson parle d'une émission truffée de contre-vérités.

La séquence a fait grand bruit depuis sa diffusion jeudi sur le site internet de M6. Invité de Capital la semaine dernière, le ministre de l'Industrie Eric Besson n'avait pas supporté les questions de Guy Lagache concernant le nucléaire et quitté précipitamment le plateau en lançant « J'me casse, fait chier ! », puis « Je me barre ». L'enregistrement se déroulait mercredi pour diffusion hier soir.
Interrogé par Jean-Jacques Bourdin ce lundi, Eric Besson - qui souligne que ce reportage est « au passage, truffé de contre-vérités ou d'erreurs d'interprétation » - explique qu'il n'est pas parti à cause d'une question en particulier, mais parce que l'émission n'avait « rien à voir avec ce qui [lui] avait été proposé ».

« J'ai eu un agacement, dont acte »

« Moi j'aime bien, quand on me fait une proposition d'émission, qu'on respecte le cahier des charges. Deuxièmement c'est au vu des 11 minutes précédent mon départ que je m'en vais. Dont acte, je n'aurais pas dû dire "je me barre". J'aurais dû dire "ça suffit, j'ai un Eurostar à prendre pour aller à Londres", ce qui était vrai. Mais je ne crois pas que ça méritait tout le foin qu'on en a fait. Mais tant mieux si, parait-il, ça a fait gonfler l'audience de cette émission et que ça a permis à un certain nombre de téléspectateurs de débattre et de réfléchir à ces questions énergétiques qui sont cruciales (...) ».
« J'ai eu un agacement, je ne suis pas en querelle personnelle avec Guy Lagache. Il a fait son travail comme il a cru devoir le faire. Dont acte. On ne va pas non plus en faire un éléphant ».

La Rédaction