RMC

"C'est qui le patron?", quand les consommateurs créent leur propre marque de lait

-

- - La marque du consommateur

Le lait est trop cher? Vous en avez marre de payer une marque, sans savoir si elle est vraiment meilleure qu'une autre ? Et bien créez donc votre propre marque de lait. C'est la promesse du concept de Nicolas Chabanne et Laurent Pasquier: la brique de lait "La marque du consommateur."

"C'est qui le patron?", c'est le nom d'une nouvelle marque de lait qui devrait arriver dans les rayons d'une grande chaîne de supermarchés d'ici le milieu de l'automne. Son originalité, c'est de demander directement au consommateur d'établir le cahier des charges. Plus précisément, Nicolas Chabanne et Laurent Pasquier tentent de révolutionner le monde de la distribution en lançant une nouvelle "marque du consommateur".

Leur idée, c'est que les consommateurs se rendent sur internet pour répondre à un questionnaire, jusqu'au 10 septembre, (au total sept questions telles que préférez-vous que les vaches soient nourries en pâturage ? Voulez-vous un bouchon ou tolérez-vous un opercule sur l'emballage?) sur le lait qu'ils veulent consommer. La brique de lait sera ensuite produite suivant un cahier des charges défini par les consommateurs, et non par les distributeurs.

"Mieux rémunérer le producteur"

Ce cahier des charges permettra la production d'un lait jugé "bon et responsable": sans OGM, avec une traçabilité exemplaire... Mais cela permettra surtout payer le prix juste pour rémunérer les producteurs. Cela va permettre d'"avoir une transparence, une traçabilité sur les produits, pour que l'on puisse choisir une qualité de produits", justifie encore Nicolas Chabanne. "En échange de ça, on va mieux rémunérer le producteur et, au final, on aura une qualité plus grande, des économies de coûts sur notamment toute la partie publicité et un soutien aux producteurs".

De quoi séduire Françoise: "Quand je vois une bouteille de lait, je me pose la question de savoir si cela ne provient pas de ces horribles fermes industrielles, où les animaux sont très maltraités". Avec "C'est qui le patron?", le prix de la brique de lait serait donc entre trois et dix centimes d'euros plus cher mais ce montant reviendrait directement au producteur. Un montant que François se dit prête à payer: "J'aurais beaucoup plus la main sur ma consommation. Je deviens un consom-acteur".

Maxime Ricard avec Mélanie Delaunay