RMC

Céret: un enfant de 6 ans brûlé par ses chaussures

-

- - AFP

A Céret près de Perpignan, un enfant de 6 ans a eu les pieds brûlés par ses baskets. Intersport, qui commercialise ces chaussures, a fait retirer le modèle de ses magasins en attendant le résultat de nouvelles analyses.

Brûlé aux pieds à cause de ses chaussures. C'est la mésaventure qu'a subie le petit Ilario, 6 ans après avoir porté des baskets de la marque ProTouch. "Mercredi quand le papa de mon fils a acheté les chaussures, il lui a mis aux pieds, il est rentré avec. Des cloques sont apparues très vite", raconte Marina Santacroce, la mère du petit garçon, au micro de RMC. Le médecin diagnostique alors une allergie aux chaussures. Sa mère, Marina poste alors la photo des pieds de son fils sur Facebook. Photo partagée près de 30 000 fois jusqu'ici.

"Il ne peut pas marcher"

"Ce n'est pas drôle de voir son fils dans cet état-là, il ne peut pas marcher", raconte sa mère. Le jeune garçon est resté confiné dans sa chambre toute cette semaine. Si Ilario a moins de brûlures que la semaine dernière, son état n'est pourtant pas meilleur. Samedi, à la clinique de Céret, on lui a diagnostiqué un staphylocoque sans doute déclenché par son enfermement.

Selon France Bleu Roussillon, Intersport a fait retirer le modèle de baskets de tous les magasins de France. "Donc les produits ont été retirés de tous les rayons Intersport de France, on a récupéré des produits sur le stock pour les envoyer dans des laboratoires indépendants pour re-tester au niveau français, vérifier les tests déjà pratiqués en Asie, on a aura les résultats dans quelques jours", a déclaré le porte-parole d'Intersport, Thierry Duverdier à nos confrères de France Bleu. En juin dernier, un autre petit garçon avait lui aussi été brûlé par une paire de chaussures, achetée dans une autre enseigne.

La rédaction, avec S. Gouaillier