RMC

Chantiers de Saint-Nazaire: une commande de deux milliards d'euros pour deux paquebots

Ce matin à 11h, à Matignon, l'armateur italo-suisse MSC et les Chantiers de l'Atlantique vont signer la commande de deux nouveaux paquebots, en présence d'Edouard Philippe. Un contrat qui officialise la commande de deux navires livrés pour 2025 et 2027, d'une capacité de 6700 passagers.

Deux nouveaux paquebots à horizon 2025 et 2027. Une commande dont se félicite Erminio Eschéna, directeur des affaires institutionnelles et des relations industrielles de MSC Croisières: "On est très fiers d'apporter cette contribution à l'économie nationale qui fait de MSC Croisières le premier investisseur privé au titre des grands contrats à l'export en France et qui fait des chantiers de l'Atlantique un fleuron de l'industrie nationale".

2400 emplois sur trois ans

Un contrat qui représente 2400 emplois à plein temps pendant 3 ans. C'est une bonne nouvelle, et cela prouve que le rachat des chantiers de l'Atlantique par l'italien Fincantieri n'est pas nécessaire, analyse Nathalie Durand-Prinborgne, secrétaire de la section Force ouvrière des Chantiers de l'Atlantique: "Nous n'avons pas besoin d'un actionnaire comme Fincantieri puisqu'on se rend compte qu'avec cette nouvelle commande par MSC, nous sommes parfaitement capables de nous autogérer"

Saisie par les autorités de la concurrence de la France et de l’Allemagne, la Commission Européenne a ouvert une enquête sur ce rachat industriel. Un avis doit être rendu le 17 avril prochain.

Benoit Ballet