RMC

Comment (bien) réussir ses crêpes pour Chandeleur

DUPIN QUOTIDIEN - Le 2 février, c'est la Chandeleur. Mais pourquoi mange-t-on des crêpes tous les ans ce jour-là?

Il y aurait plusieurs origines à la Chandeleur. C'est une tradition qui date du 5e siècle. C'était une fête chrétienne qui se déroulait très exactement 40 jours après Noël, donc le 2 février. À l'époque, la tradition voulait que les premiers nés soient présentés au temple dans les 40 jours après leur naissance. Ca correspond donc à la présentation de Jésus au temple.

Le pape de l’époque organisait ce jour-là des processions aux chandelles d'où le nom Chandeleur, et il offrait aussi des galettes aux pèlerins qui venaient à Rome. Mais avant d'être adoptée par les chrétiens, il y avait déjà des versions païennes de la Chandeleur. Dans la Rome antique, on organisait chaque année à la mi-février une fête de purification, les Lupercales, en l'honneur du Dieu de la fécondité et des troupeaux. Une partie de la cérémonie consistait à fouetter des jeunes femmes dans les rues de la ville pour les rendre fécondes. Et on mangeait des galettes, des crêpes parce qu'elles étaient rondes et dorées et qu'elles évoquaient le soleil et le retour des beaux jours.

C'est quoi les astuces pour réussir ses crêpes?

Déjà éviter pour faire des crêpes sans balance, il faut vraiment maîtriser les quantités. Ensuite, pour éviter d'avoir des grumeaux, il vaut mieux utiliser de la farine fluide T45 et la tamiser avant de la mélanger aux ingrédients liquides. Et puis il faut aussi laisser reposer sa pâte à crêpes. Ce n’est pas une option, c'est scientifique. En fait, la farine contient de l’amidon et il faut laisser le temps à l’amidon pour qu’il gonfle et absorbe les liquides afin d'obtenir la bonne texture, et si vous ne prenez pas le temps de laisser reposer, vous aurez à coup sûr des crêpes élastiques.

Et puis il y a le problème de la première crêpe qui est quand même souvent ratée. En fait, on oublie trop souvent de faire chauffer la poêle assez longtemps. Or, si on veut réussir sa première crêpe, la température doit atteindre les 200 degrés. Si on est au-dessus des 200 degrés la crêpe peut brûler, et en dessous elle va coller. Donc le test pour savoir si la poêle est suffisamment chaude? On peut verser un peu d'eau dans la poêle et si les bulles d'eau "dansent", on peut verser la première louche.

Avec quoi on a le plus de chance de réussir ses crêpes? Un appareil à crêpes ou une poêle à crêpes? Il y a vraiment deux écoles. La crêpière électrique est plus conviviale, mais elle est aussi plus chère. Par contre, c'est sûr qu'au moment de la cuisson, c'est plus facile de faire une crêpe fine avec une crêpière qu'avec une poêle.

Marie Dupin