RMC

Comment peut-on perdre ses allocations familiales ?

RMC
Comment perdre ses allocations familiales ?

Ce matin à 6h50,

L'absentéisme en France concerne entre 5 et 7% des enfants scolarisés.

La loi sur la suspensions des allocations familiales pour absentéisme scolaire est adoptée, désormais on peut perdre ses allocations familiales. Mais comment ?

Dès lors que l'enfant compte au moins 4 demi-journées d'absence non justifiée dans le mois, l'inspecteur d'académie est prévenu. Il entre en contact avec la famille et donne 1 avertissement.

Si 1 mois plus tard rien n'a changé, l'inspecteur est dans l'obligation de saisir la Caisse d'Allocations Familiale.

Les allocations sont alors suspendues jusqu'à ce que l'enfant fasse preuve d'assiduité pendant 1 mois entier.

Le concept existe depuis 4 ans.

Pourquoi une nouvelle loi ?

Parce que Nicolas Sarkozy a fait de la lutte contre l'absentéisme son cheval de bataille, le désignant comme un cancer de notre société.

Or aucun parent n'avait été sanctionné depuis le vote de cette loi en 2006, la procédure étant longue et contraignante.

Le Président a donc souhaité 1 nouveau texte, pour voir enfin les premières sanctions tombées.

Combien va coûter aux parents l'absence de leur enfant ?

Les allocations familiales sont versées tous les mois.

Elles s'élèvent à 124€ pour 2 enfants. 283€ pour 3 enfants et 160€ de plus pour chaque enfant.

Ces aides sont majorées à 2 reprises lorsque l'enfant atteint 11 puis 16 ans.

A noter que l'intégralité des allocations ne sera pas supprimée. Seule la part de l'enfant absent sera retirée.

Bourdin And Co