RMC

Compatibilité de l'islam et de la République: On en a ras-le-bol d'être toujours montré du doigt

Abdallah Zekri, membre du CFCM, fustige les propos de Manuel Valls

Abdallah Zekri, membre du CFCM, fustige les propos de Manuel Valls - JACK GUEZ / AFP

REACTIONS - Manuel Valls se dit "convaincu" de la possibilité de démontrer à une majorité de Français qui mettent en doute la compatibilité de l'islam avec la République, dans une interview publiée ce mercredi dans Libération. Des propos qui font notamment bondir Abdallah Zekri, président de l'Observatoire de l'islamophobie.

Interrogé ce mercredi dans Libération sur la laïcité, Manuel Valls évoque très vite l'islam. Le Premier ministre déclare que "la laïcité est confrontée à la montée de l'islam radical mais aussi à la place de l'islam dans nos sociétés". Il va plus loin: "J'aimerais que nous soyons capables de faire la démonstration que l'islam est compatible avec la République". Pourquoi ce besoin de pédagogie ? Pour le chef du gouvernement, "une majorité de nos concitoyens doute" de cette compatibilité entre islam et république".

Des propos qui ont provoqué la colère d'Abdallah Zekri, président de l'Observatoire de l'islamophobie et membre du CFCM, le Conseil Français du Culte Musulman. "Nous n'avons aucune démonstration à faire ! Nous l'avons déjà fait. Nous avons déjà démontré que l'islam respecte les valeurs de la République, que l'islam est compatible avec les valeurs de la République", s'agace-t-il sur RMC. Et de s'adresser directement à Manuel Valls: "Nous en avons ras-le-bol d'être toujours montré du doigt ! On en a ras-le-bol d'être stigmatisé ! On en a ras-le-bol de ces discours populistes qui sont pires que ceux de l'extrême droite !"

"On voit bien que c'est électoraliste"

"On met la laïcité à toutes les sauces. Mais la laïcité nous la respectons, ne décolère-t-il pas. La loi de 1905 nous la respectons. C'est eux qui sont en train actuellement de mettre de l'huile sur le feu. Et l'huile sur le feu, un jour, cela va exploser !" De son côté, Raphaël Liogier, sociologue et auteur de "La Guerre des civilisations n'aura pas lieu", estime que Manuel Valls "se cacher derrière le fait que c'est la majorité des Français qui ne comprendrait pas et qu'il faudrait leur démontrer mais je crois qu'il faudrait surtout le démontrer à Manuel Valls".

Et d'ajouter dans Bourdin Direct: "Dans ses déclarations, il reparle du foulard, en mélangeant tout, en expliquant que le foulard est revendicatif, est un signe d'islamisme, etc. Il mélange tout et en mélangeant tout on atteint un niveau de démagogie, parce qu'on voit bien que c'est électoraliste, qui frise l'irresponsabilité".

Maxime Ricard avec Benoît Ballet