RMC

Coronavirus: un Britannique sur 5 pourrait s'absenter du travail

RMC
Les responsables de santé britanniques estiment que dans le pire des cas, 80% de la population pourrait être infectée par le nouveau coronavirus.

Un Britannique sur cinq pourrait ne pas se rendre à leur travail au pic du nouveau coronavirus au Royaume-Uni, a estimé mardi le gouvernement britannique en exposant son plan d'action.

Jusqu'à présent, le pays compte 39 cas de Covid-19, un chiffre "très susceptible" d'augmenter, a déclaré le Premier ministre Boris Johnson. Plus de 92.000 personnes ont été infectées dans le monde et plus de 3.100 personnes sont décédées. 

"Pour l'écrasante majorité des personnes qui contractent le virus, ce sera une maladie bénigne dont elles se rétabliront rapidement et complètement", a toutefois souligné le dirigeant conservateur.

80% de la population pourrait être infectée

Lors d'une conférence de presse au côté de ses principaux conseillers médicaux et scientifiques à Downing Street, Boris Johnson a dévoilé les mesures que prendrait son gouvernement en cas de large propagation au Royaume-Uni. Il s'agirait notamment de demander aux gens de travailler à domicile, de réduire les grands rassemblements tels que les matchs de football et de fermer des écoles. "Il est possible qu'un employé sur cinq soit absent de son travail pendant les semaines de pic", indique ce plan.

Les responsables de santé britanniques estiment que dans le pire des cas, 80% de la population pourrait être infectée par le nouveau coronavirus. 

En raison de la charge de travail, la police pourrait se concentrer uniquement sur les crimes les plus graves, les hôpitaux pourraient reporter des opérations médicales et des infirmières ou médecins retraités pourraient être appelés en renfort. Mais ces mesures ne seront introduites que si l'épidémie est clairement établie, et seulement si les experts estiment que les avantages sont plus importants que les coûts.

Le pic du virus est attendu deux à trois mois après le début de l'épidémie.