RMC

Corps emballé dans du film alimentaire à Aubervilliers: un suspect présenté à la justice

-

- - RMCD

Le parquet de Bobigny a ouvert une information judiciaire pour assassinat en bande organisée et modification d'une scène de crime, après la découverte d'un corps emballé dans du film plastique alimentaire le 1er août, à Aubervilliers. Un suspect âgé de 29 ans va être présenté à la justice ce mardi. Les enquêteurs se demandent si l'homme a pu bénéficier de l'aide de complices.

Le jeune homme, déjà condamné pour violences, avait fait la connaissance de la victime sur un site de rencontre gay il y a plusieurs mois d'après une source proche de l'enquête. Et il avait depuis des relations tarifées avec le professeur de technologie. En garde à vue, le suspect sans emploi a reconnu qu'il avait voulu plus d'argent. 

La brigade criminelle a remonté sa trace grâce à un virement de 5500 euros que la victime aurait effectué à son bénéfice. Mais après son décès. Le 14 juillet dernier, le suspect s'était rendu au domicile de son amant dans le but de le dépouiller. Sans doute accompagné de complices.

Un maigre butin

Après avoir ligoté et bâillonné la victime, il a réussi à lui extorquer son code de carte bleu. Pour un maigre butin: 300 euros seulement retiré dans des distributeurs proches du domicile de la victime.

La suite, le suspect a du mal à l'expliquer. Il ne parvient pas à dire à quel moment et pour quelles raisons, le corps de l'enseignant a été emballé dans du film alimentaire. Mais cinq jours plus tard, il est retourné à l'appartement de sa victime pour tenter d'effacer les traces du crime. Il a essayé de mettre le feu à l'appartement sans succès. L'enquête se poursuit pour la brigade criminelle à la recherche d'éventuels complices.

Marion Dubreuil